Document Type

Article

Publication Date

1973

Abstract

The contributions that have been made by psychologists, anthropologists and others to the revision of our traditional concepts of space demand, in the author's view, a new approach to urban design, architecture and art. These contributions suggest that two basic categories of space must be distinguished: the physical and the mental. Mental space is shown not to have a one-to-one correspondence with the space that is part of the physical world, due to the mediation of various psychological and cultural factors. A concept of space may be said to originate in an observer's mind and is a structure that is imposed on the physical world. The author discusses how concepts of space have been found to differ on a cultural basis and he gives some examples of how they have influenced urban design, architecture and art in various cultures. To analyse this relationship further, mental space has been sub-divided into three major types: the biological, the symbolic and the mathematical. Specific examples are given of these as they have been embodied in the layout of towns, building design and painting. /// Les contributions que les psychologues, les anthropologues et d'autres ont apportées à la révision de nos conceptions traditionnelles de l'espace, appellent, selon l'auteur, une nouvelle approche de l'urbanisme, de l'architecture et de l'art. D'après ces nouveaux apports deux catégories fondamentales de l'espace doivent être distinguées: l'espace mental et l'espace physique. L'espace mental est décrit comme n'étant pas en relation univoque avec l'espace physique, partie du monde matériel qui nous entoure, mais comme différent de ce dernier, en raison de la médiation des différents facteurs psychologiques et culturels. On peut dire que le concept d'espace est originaire du cerveau de l'observateur et qu'il est une structure plaquée sur le monde physique. L'auteur décrit ensuite comment les concepts d'espace différent suivant les cultures et il donne quelques exemples de la façon dont ils ont influencé l'urbanisme, l'architecture et l'art dans différents environments culturels. Pour aller plus loin dans l'analyse de la relation espace mental--espace physique, l'espace mental a été subdivisé en trois grands groupes: le biologique, le symbolique et le mathématique. Des exemples sont donnés correspondant à chacun de ces groupes, ainsi que la façon dont ils ont été incorporés au tracé des villes, à l'habitat et aux formes picturales.

Comments

The following article appeared in Leonardo 6:4 (Autumn 1973) Pages: 311-318. Leonardo © 1973 Leonardo. The original publication is available at http://www.jstor.org/stable/1572847. Leonardo homepage can be found at http://www.mitpressjournals.org/loi/leon.

Share

COinS